Cérémonie du 11 novembre

Cérémonie du 11 novembre

Le rassemblement du 11 novembre n’a pas attiré les foules en ce samedi qui ne ressemblait en rien à la cérémonie de l’an dernier puisqu’un brouillard assez froid n’était pas du genre à faire venir du monde en masse pour se recueillir devant le monument aux morts.

Pourtant nous avons eu droit à une cérémonie originale puisqu’en l’absence du maire empêché, c’est sa première adjointe, Anne-Laure Boyer qui a présidé avec émotion la séance pour la première fois.

C’est tout d’abord le jeune Timothée Gouasdon qui a lu le message de l’UFAC (union française des associations de combattants et victimes de guerres), puis Anne-Laure Boyer a lu le texte de M. Lecornu, ministre des armées, et du secrétaire d’état chargé des anciens combattants et de la mémoire. Enfin Lucile Morin a lu les noms des combattants morts pour la France avant le dépôt de la gerbe au pied du monument  par Gérard Méllado. Et pour terminer, tout le monde a écouté La Marseillaise. Certains l’ont même chantée avec enthousiasme.

Anne-Laure Boyer a comme le veut la tradition, invité les personnes présentes au verre de l’amitié dans la salle polyvalente « bien chauffée »